DIGITAL DETOX, POURQUOI PAS VOUS ?

06 May 2015

Nous connaissons tous le rôle de la technologie et internet dans nos vies, c’est tellement rapide que l’information circule presque comme une étoile filante qui n’a pas de limite dans l’espace ni dans le temps, nous vivons dans un monde ou la communication est très importante, un monde ou le partage prend un effet socio-capitalisme, on est devenu accros avec toutes ces technologies Hitech, des innovations et des brevets de recherche déposé par des géants du web et numérique comme Google, Apple, Facebook et Samsung), une addiction qui a pour objectif de consommer l’information ou le numérique d’une manière excessive n’importe où, n’importe quand et n’importe comment sans la moindre modération, des gens devenue esclave d’une technologies intrusive qui ne cesse de nous surprendre.

Il peut être difficile de se séparer de son smartphone ou de son ordinateur portable, dans la vie privé et pareil dans la vie professionnelle. Je vous donne un exemple au travail on est obligé de vérifié notre boite mail en permanence, en moyenne une fois toute les 5 minute et répondre parfois à n’importe quel moment, vous ne pouvez pas imaginer le stress et l’angoisse que ça peut générer si on ne suit pas un bon usage de l’email.

Le Digital detox c’est l’envie de la déconnexion numérique, le jeûne des hyper connecté  qui y a pour but de stopper tout contact avec la technologie et le monde des réseaux sociaux, c’est un moyen d’apprendre à débrancher son smartphone et contrôler son utilisation.

Des entreprises en état unis et récemment en Europe ont même flairé la tendance et proposé des stages ou même des ateliers pour les plus accros, un séjour digital detox qui exprime une expérience de dés attachement, donnant comment résultat un épanouissement personnel pour être productif et en bonne santé.

Smartphone, laptop et tous les gadgets, sont enfermés mise à l’écart dans un coffre-fort(casier avec clé) pendant le temps de séjour, en contrepartie différents thème sont mis en place comme la peinture, l’écriture, lecture et des massages antistress, ou même des séances de sophrologie pour apprendre à vivre sans mobile.

Rédigé par: s.asmouh